Troubles sexuels, baisse de la libido : pensez à la thyroïde !

En présence de troubles sexuels, de baisse de la libido, il est important de rechercher une anomalie de fonctionnement de la thyroïde. Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de nos organes, notamment au niveau de notre cerveau et de nos gonades (testicules, ovaires). Lorsque leurs taux sanguins sont perturbés, en cas d’hypothyroïdie ou au contraire d’hyperthyroïdie, il peut donc se produire des troubles sexuels, une modification de la libido.

En cas de taux bas d’hormones thyroïdiennes dans le sang correspondant à une hypothyroïdie, il peut se traduire un ralentissement général du fonctionnement des organes avec baisse de la libido, troubles de l’érection chez l’homme et anomalies des règles chez les femmes s’accompagnant d’un état anxieux, voire dépressif. L’introduction d’une dose adaptée de lévothyroxine permet de corriger ces troubles, d’améliorer la libido et la sexualité ainsi que l’état mental. Cependant malgré une normalisation des taux d’hormones thyroïdiennes dans le sang, ces troubles peuvent néanmoins persister, même s’ils sont atténués. Dans ce cas, il faut rechercher d’autres facteurs expliquant une baisse de la libido, des troubles des règles ou de l’érection comme par exemple un excès d’alcool, un manque de sommeil ou encore un stress majeur persistant.

En cas d’hyperthyroïdie ou excès d’hormones thyroïdiennes dans le sang, il existe une accélération  du fonctionnement de tous les organes, notamment le coeur, le cerveau et il existe un hypercatabolisme qui se traduit par une fonte des muscles. En plus d’un état d’agitation permanent, de nervosité et d’amaigrissement inexpliqué il est donc fréquent de noter en cas d’hyperthyroïdie des troubles des règles, de l’érection (impuissance liée à insomnie, nervosité) ainsi que de la libido. L’introduction d’un traitement permettant de corriger l’excès d’hormones thyroïdiennes entraîne une amélioration de l’état mental et physique et s’accompagne d’une réduction progressive des troubles sexuels et de la libido.

Devant des troubles sexuels récents ou bien une modification inexpliquée de la la libido, il est donc important d’en parler à son médecin qui en demandant un simple dosage de la TSH pourra vous dire si vous avez ou non un fonctionnement perturbé de votre thyroïde.

 

Les commentaires sont clos.