Puberté avancée

Depuis plusieurs années, dans les pays occidentaux, les pédiatres ont constaté que l’âge de survenue de la puberté aussi bien chez les filles que chez les garçons était de plus en plus tôt. Les raisons de l’avancement de l’âge de la puberté ne sont pas claires en Europe ou aux USA.

On évoque un développement hormonal plus harmonieux en raison de moins de maladies dans la petite enfance, d’une alimentation plus diversifiée . A l’inverse, pour certaines jeunes filles l’existence d’un excès de poids précoce stimulerait la glande hypophyse à l’origine de l’activation des ovaires et donc de la survenue de signes de puberté précoce (poussées de la poitrine, poils au pubis).

Des relations entre parents-enfants modifiées (moins de traditions, d’interdits) et des changements environnementaux (érotisation de la société, habillage des enfants comme les adultes) seraient également des facteurs déclenchant une puberté à un âge plus jeune en Occident.

Enfin, l’environnement avec la pollution (microparticules aériennes), l’alimentation industrielle (pesticides, engrais,…) et l’emploi de nouveaux matériaux contenant de possibles perturbateurs endocriniens pourraient stimuler le système endocrinien qui déclencherait alors plus précocement la puberté.

Aussi, en cas d’apparition de caractères sexuels survenant avant 10 ans chez les filles et 11-12 ans chez les garçons (changement de voix, de taille des testicules, ..), une consultation en Endocrinologie pédiatrique peut toujours être utile afin d’éliminer une cause rare de tumeur qui serait à l’origine d’une puberté précoce. Par quelques examens de sang et éventuellement une IRM de l’hypophyse, il sera possible d’être rassuré sur le caractère bénin de la puberté précoce.

Les commentaires sont clos.