Poids idéal, de forme et poids recommandé. Quel est le bon poids à atteindre ?

Entre le poids idéal, le poids de forme et le poids selon l’IMC, il est difficile de savoir quels sont les chiffres que votre balance devrait afficher pour que vous soyez dans les normes !

Le poids idéal correspond à celui que vous aimeriez avoir et qui vous donnerait une silhouette élégante. Cependant, ce poids idéal peut varier avec l’âge, avec la taille qui a tendance à se réduire en vieillissant et avec l’image de soi.

Le poids de forme peut se définir comme celui qui permet de se sentir bien, ni gros ni maigre et qui contribue à vous protéger de la survenue de maladies chroniques associées à des kilos superflus comme le diabète, l’hypertension artérielle ou encore l’excès de cholestérol dans le sang.

Le poids selon l’IMC est défini comme le poids à atteindre et à conserver pour que l’IMC (Indice de Masse Corporelle) soit dans des valeurs médicalement acceptables. On parle de surpoids lorsque l’IMC est compris entre 25 et 30, d’obésité lorsque l’IMC est supérieur à 30 pour les médecins . Cet indice tient compte de la taille de la personne et reflète mieux la corpulence d’une personne que le poids seul.
IMC = Poids (kg) /Taille2 (m)

Exemple 1 : Mme X, âgée de 24 ans, pesant 68 kg et mesurant 1,64 m. Son IMC = 68/(1,64×1,64) = 25. Pas de surpoids médical mais Madame X se sent forte car elle estime avoir de l’embonpoint : « J’ai des bourrelets, Docteur, je souhaiterai perdre au moins 3 kilos ».

Exemple 2 : Mme Y, âgée de 46 ans, pesant 77 kg et mesurant 1,68 m.

Son IMC= 77/(1,68 x1,68) = 27. Surpoids médical. Mme Y se sent bien : « Docteur, j’ai quelques kilos de trop mais c’est mon poids de forme que j’ai toujours eu ! ».

L’IMC a ses limites car cet indice ne tient pas compte de l’âge, sachant qu’avec le vieillissement on perd de sa taille et que donc l’IMC s’élève alors que le poids peut rester stable. C’est la raison pour laquelle les médecins associent l’IMC avec le tour de taille qui est un bon indicateur clinique de risque d’apparition de maladies cardio-vasculaires comme diabète, hypertension artérielle ou hypercholestérolémie. Pour un homme, on parle de surpoids abdominal lorsque le tour de taille est supérieur à 102 cm. Pour les femmes, un tour de taille supérieur à 88 cm est synonyme de surpoids abdominal.

Le poids recommandé est la combinaison du poids de forme, d’un IMC dans les valeurs normales et d’un tour de taille n’exprimant pas une surcharge abdominale.

Exemple 1 : Mr X, 56 ans, 68 kg, 1,70 m et tour de taille de 98 cm. IMC = 23. Poids recommandé atteint.

Exemple 2 : Mr Y, 44 ans, 84 kg, 1,78 m et tour de taille de 107 cm.

IMC = 26. Surpoids avec risques cardiovasculaires en l’absence d’amaigrissement modérée et de réduction du tour de taille.

En perdant 2 kg avec un régime modéré et en faisant de la marche tous les jours pendant 30 minutes, Mr Y peut se rapprocher de son poids recommandé et réduire ses risques de maladies cardiovasculaires à la cinquantaine.

En conclusion, le bon poids à atteindre et à essayer de conserver est le poids recommandé qui vous permet de vous sentir en forme, qui améliore l’IMC lorsqu’il est trop élevé et qui s’accompagne d’une réduction du tour de taille.

Les commentaires sont clos.