Maigrir en provoquant une augmentation de votre NEAT (« Non-Exercise Activity Thermogenesis »)

En augmentant votre production de chaleur (thermogénèse exprimée en kcal/j) par des déplacements réguliers qui ne sont pas des activités  de base comme manger, dormir  ou avoir une pratique sportive vous augmenterez votre NEAT *(« Non-Exercise Activity Thermogenesis ») et donc vous maigrirez.

Pour perdre des kilos superflus (cellulite, bouée abdominale), en plus de bien manger, dormir et bouger, il est donc souhaitable d’augmenter les dépenses énergétiques de votre corps en multipliant les déplacements au cours de la journée comme par exemple battre la mesure en attendant quelqu’un en retard, faire des allers-retours sur un quai de gare ou encore répondre au téléphone en marchant, en écoutant de la musique en montant et en descendant les escaliers. D’autres activités comme le jardinage en passant d’un coin àl’autre de vos plantations, la cuisine en se déplaçant de l’évier à la plaque chauffante avec passage par les placards pour faire de petits rangements contribuent à mieux faire travailler vos organes. Si vous êtes en contact avec de jeunes enfants, n’hésitez pas à participer à leurs jeux de plein air, à bouger avec eux dans l’appartement. Et si vous avez des animaux, n’hésitez pas à les sortir de chez vous matin et soir !

Ce  sont ces micro-activités qui permettent à votre organisme de brûler plus de calories par une majoration du catabolisme cellulaire (= réactions de dégradation moléculaire produisant de la chaleur). Le mécanisme qui contrôle notre NEAT n’est pas connu. Il est probable que des facteurs situés au niveau de notre hypothalamus (cerveau) interviennent pour augmenter ou réduire notre consommation d’énergie. On sait par exemple qu’une alimentation importante augmente notre NEAT alors qu’une alimentation légère le réduit.

En pratique, multipliez les tâches quotidiennes, multipliez les déplacements pour lutter contre la sédentarité. Par exemple ne restez pas assis au bureau devant un écran mais levez-vous et regardez le tout en changeant de postures, voire même restez debout quand vous rédigez un courrier. Quand vous êtes chez vous, passez régulièrement d’une pièce à l’autre durant les publicités à la télévision et sortez à la moindre occasion surtout quand vous vous ennuyez et que vous risquez alors de vous mettre à fumer ou à ouvrir un paquet de biscuits. N’hésitez pas également à faire du bricolage qui est une activité qui détend, en plus de brûler des calories et donc de favoriser la perte de kilos superflus. Tout comme le jardinage !

Grâce à ces micro-activités qui augmentent le NEAT, à une alimentation équilibrée, à une activité physique modérée et une gestion optimale du stress, il est alors possible de ne pas grossir malgré une alimentation importante. A l’inverse, peu de micro-activités dans la journée (sédentarité), quelques excès alimentaires à intervalles courts, des activités physiques uniquement le week-end ou bien des épisodes de stress à répétition expliquent une prise de poids progressive.

*Pour en savoir plus :

Poids et obésité. M.Lecerf

Médecine et chirurgie de l’obésité. A. Basdevant

Les commentaires sont clos.