Maigrir, sans être constipé en cours de régime

Pour maigrir sans être constipé , il est important de bien choisir ses aliments, de pratiquer une activité physique tous les jours et de s’hydrater régulièrement pour que le tube digestif continue à bien fonctionner.

En cours de régime, si la consommation de fibres dans l’alimentation est insuffisante ou si des boissons riches en magnésium ne sont pas prises au cours de la journée, vous vous exposez alors à la survenue d’une constipation fonctionnelle qui provoquera des troubles digestifs (pesanteur, ballonnements, contractions, remontées gastriques, …) vous empêchant alors de maigrir.

En l’absence de modifications de comportements alimentaires et hygiénique (activité physique), cette constipation occasionnelle pourra devenir chronique et embarrassante.

Aussi, lorsque des difficultés apparaissent à aller à la selle, augmentez les fibres alimentaires progressivement pour éviter la survenue de ballonnement, d’inconfort digestif et buvez plus d’eaux riches en magnésium en petites quantités qui ont un effet laxatif reconnu.

Si la constipation persiste,  il est alors intéressant  d’établir un calendrier des selles que vous communiquerez à votre médecin avec votre calendrier alimentaire de suivi de régime afin de l’aider à établir un diagnostic.

En présence d’une constipation récente et inhabituelle, après avoir éliminé une maladie d’organe comme par exemple une hypothyroïdie, une occlusion digestive, le médecin recherchera la prise de médicaments occasionnant un ralentissement du transit ou encore une perte d’appétit chez une personne âgée ou une anorexie mentale. Le diagnostic de constipation fonctionnelle sera affirmé devant un bilan sanguin et des examens complémentaires normaux (échographie abdominale, scanner éventuellement).

Une alimentation équilibrée pauvre en graisses (charcuterie, frites, quiches, pizzas, …) et en produits sucrés (sodas, viennoiseries, gâteaux) et riche en petites portions de crudités, de légumes verts, légumineuses, volailles ou poissons et en fruits frais avec consommations régulières d’eaux naturelles permettra de supprimer la constipation fonctionnelle,  facilitera le transit digestif. La poursuite durable de cette bonne hygiène alimentaire associée à une activité physique journalière contribuera alors au succès de votre régime et à la stabilisation de votre poids après un amaigrissement progressif.

Suspicion de constipation chronique

  1. moins de 3 selles par semaine,
  2. selles dures avec sentiment d’évacuation incomplète
  3. effort excessif pour déféquer,
  4. nécessité de manipulation digitale pour aider l’évacuation.

Médicaments favorisant la constipation (liste non exhaustive- voir notice)

  • Antidiabétiques oraux (gliclazide ; répaglinides)
  • Antidépresseurs (duloxétine ; inhibiteurs de la recapture de la sérotonine ; tricycliques)
  • Anti-hypertenseurs (IEC ; inhibiteurs calciques ; diurétiques ; béta bloquants)
  • Antiinflammatoires ; Antalgiques (morphine ; tramadol ; codéine)
  • Fer (prescrit pour carence en fer, type Tardyféron, Ferograd, …
  • Protecteurs gastriques (oméprazole, lanzoprazole, …)
  • Anticancéreux (docétaxel, vincristine, carboplatine, …)

Aliments riches en fibres ( à consommer chaque jour en petites quantités)

  • Légumineuses (lentilles, haricots blancs, pois chiche, …)
  • Oléagineux (amandes, noix, noisettes, pignons, …)
  • Céréales complètes (riz, pain, pates, farine, avoine, …)
  • Fruits frais ; Cacao

Eaux riches en magnésium

(plus de 50 mg de magnésium/litre)

  • Eaux plates : Hépar ; Contrex, …
  • Eaux gazeuses : Badoit ; San Pellegrino ; …

Les commentaires sont clos.