Symptômes et hormones

J’ai des palpitations, je maigris et j’ai pas de diabète !

Classiquement, on découvre un diabète à l’occasion d’un amaigrissement inexpliqué. Cependant, cet excès de sucre dans le sang s’accompagne rarement de palpitations.
Face à des palpitations survenant brutalement et disparaissant spontanément et rapidement, dans un contexte de perte de poids inexpliqué, après avoir éliminé un diabète par un simple examen de la glycémie, on s’oriente vers une maladie endocrinienne plus rare, le phéochromocytome. Cette grave pathologie est liée à des décharges inappropriées d’hormones par les glandes surrénales (petites glandes qui siègent au-dessus des reins).
Alors, palpitation + amaigrissement = consulter un endocrinologue pour un avis spécialisé qui vous permettra d’avoir une réponse à des symptômes préoccupants.

Les commentaires sont clos.