Quand on commence un traitement pour le diabète, est-ce pour la vie ?

Rating: +1

Positive Negative

Effectivement, hors les diabètes provoqués par la prise de certains médicaments (corticoïdes, ...), la très grande majorité des diabètes imposent un traitement à vie, notamment ceux découverts à la maturité (après 40 ans).

L'hyperglycémie (ou excès de sucre dans le sang avec plus de 1,26g/l à jeûn) mesurée à deux reprises dans une analyse de sang définie le diabète. Cette hyperglycémie s'explique par un excès de production de glucose (ou sucre) par le foie qui fonctionne mal chez les personnes en surpoids avec notamment des kilos superflus au niveau abdominal.
Cette obésité abdominale traduisant une altération du fonctionnement du foie est le plus souvent associée à une perte d'activité de l'insuline, hormone produite par le pancréas et responsable du contrôle des valeurs de la glycémie.
Aussi, lorsque le diabète est installé depuis des mois, une alimentation sans sucre ne permet plus de corriger les hyperglycémies, notamment celles du matin liées à l'hyperproduction de glucose par le foie. En plus d'un régime avec peu de sucres rapides (sodas, gâteaux), des médicaments contre le diabète sont lors indispensables pour corriger les hyperglycémies. Ces médicaments ont pour objectif de faire produire plus d'insuline par le pancréas ou d'augmenter l'efficacité de l'insuline. Le diabète étant une maladie évolutive, c'est à dire que le foie continue à produire toujours trop de sucre et le pancréas produisant de moins en moins d'insuline pour faire baisser les glycémies, avec le temps il est donc nécessaire d'associer plusieurs médicaments pour contrôler le diabète. En cas d'arrêt des comprimés antidiabétiques ou de réduction des prises de ces comprimés, le diabète ne sera pas contrôlé et le patient diabétique s'expose alors à des complications cardiaques, ophtalmologiques ou rénales.
En contrôlant son alimentation et donc son poids, il est donc possible de réduire les risques de devenir diabétique. Malheureusement, lorsqu'il est trop tard et que le diabète est confirmé, un traitement à vie est alors indispensable pour contrôler cette maladie chronique, source de complications.