Comment réduire sa consommation de sucre, ses grignotages ?

La consommation excessive de sucres au cours de repas ou lors de grignotages conduit inexorablement à la prise de poids car le sucre contenu dans les biscuits, les viennoiseries (croissants, …), le chocolat (ou Nutella) ou encore les gâteaux ou les sodas est transformé par notre organisme en graisses (les triglycérides) qui sont stockées dans nos cellules graisseuses, les adipocytes. D’où la notion bien connue : excès de sucreries, excès de kilos au niveau du ventre (obésité), des cuisses (cellulite).

En décidant d’arrêter complètement la prise de sucre, vous pensez pouvoir perdre vos kilos. Et bien non ! D’abord votre organisme a besoin d’un minimum de sucre pour lui fournir de l’énergie (notamment vos muscles et votre cerveau) et ensuite la privation conduit à la frustration qui débouche sur l’envie irrésistible de prendre l’aliment interdit. Si vous êtes amateur de chocolat, le fait de le supprimer complètement et brutalement va rapidement entraîner une situation de frustration qui va vous conduire à rêver de chocolat et qui finalement vous poussera à en acheter et à en surconsommer pour compenser votre manque : « Docteur, j’ai craqué, je me suis précipité au supermarché et j’ai mangé une plaque de chocolat. ».

Pour résumer: s’interdire totalement un aliment sucré, c’est s’exposer à la frustration qui conduira à rompre cet interdit et qui sera alors source de culpabilité car vous n’aurez pas réussi à tenir votre promesse.
En pratique, si vous avez envie de sucres, de grignoter alors répondez à vos envies mais avec modération et en choisissant bien ce qui vous procurera un plaisir réel. Par exemple, n’hésitez pas à prendre un fruit, un yaourt ou du fromage blanc avec une cuillère de miel ou confiture, deux carrés de chocolat (et cachez le reste de la plaque) ou encore de l’eau avec du sirop, une infusion ou du lait avec un peu de chocolat en poudre.
Mieux vaut répondre une ou deux fois par jour à vos envies de sucreries que de vous frustrer puis craquer pour un aliment sucré et très calorique.
A l’heure du goûter, si vous avez une fringale, des envies de sucre et bien, faîtes comme les enfants en prenant un morceau de pain avec deux carrés de chocolat ou bien un laitage avec un morceau de fruit. Vous répondrez ainsi aux besoins de votre corps et en rentrant chez vous le soir vous ne vous jetterez plus sur la nourriture pour vous soulager du stress de la journée. d’autant que vous aurez fait une marche active d’au moins dix minutes avant de franchir le pas de votre résidence.
Attention pendant les week-ends qui s’accompagnent de prises de viennoiseries (croissants, petits pains au chocolat, …), de repas riches se terminant par des desserts sucrés (gâteaux, crèmes desserts, ..) ainsi que de boissons riches en calories (sodas, vin, champagne,, …). En étant raisonnable les vendredis soirs, les samedis et dimanches dans ce que vous aimez manger, vous prendrez peu de poids.par exemple, vous pouvez vous limiter à une viennoiserie à un petit déjeuner , deux fois une moitié de gâteau et un maximum de 2 à 3 verres d’alcool et/ou de sodas,
Efforcez-vous donc de limiter les sucreries dans la journée notamment en fin de semaine (week-ends) et compensez ces apports de calories en bougeant plus tous les jours !

Les commentaires sont clos.