La thyroïde et vous

La thyroïde et vous. Suite à une remarque d’un proche, à l’annonce d’une maladie de la thyroïde d’un collègue ou d’un proche ou à l’occasion de la lecture d’un article concernant cette glande située à la base du cou, vous en concluez que vous devez certainement être en hypothyroïdie ou en hyperthyroïdie. Voire, que vous devez probablement avoir un goitre (grosse thyroïde) ou bien des nodules puisque vous estimez avoir un gros cou ou parce qu’un de vos parents a été opéré d’un goitre nodulaire.

Avant de vous précipitez chez votre médecin traitant ou de prendre un rendez-vous auprès d’un endocrinologue, il est important de récapituler les manifestations qui vous font craindre une maladie de la thyroïde comme :

  • une fatigue persistante et inexpliquée ; une prise de poids récente sans changement d’habitudes alimentaires ; des sensations de froid, de crampes ou de constipation

  • ou au contraire, une nervosité permanente avec sensation de chaleur, une majoration des prises alimentaires sans grossir (« je mange plus et je maigris, docteur »), des tremblements et des palpitations (« j’ai le cœur qui bat très vite en permanence »).

Lorsque vous craignez d’avoir un goitre (grosse thyroïde) ou bien des nodules (ou kystes tissulaires), là encore il est important de récapituler les manifestations qui justifieraient de consulter un médecin :

  • la notion de parents proches ayant un goitre, des nodules ou un cancer de la thyroïde,

  • la sensation d’une gêne au niveau de la base du cou quand vous mangez, respirez ou avalez votre salive.

Si vous vous décidez à consulter votre médecin traitant ou bien un spécialiste de la thyroïde (un endocrinologue), il est alors pertinent de venir à votre rendez-vous avec l’ensemble des médicaments que vous prenez (ou ceux que vous avez pris récemment), avec vos dernières analyses de sang et éventuellement avec vos derniers examens radiologiques (scanner, IRM, échographie).

En vous interrogeant, vous examinant et en consultant tous les documents médicaux que vous aurez amenés avec vous, le médecin pourra vous rassurer, prescrire des examens de sang spécialisés à la recherche d’une hypothyroïdie, d’une hyperthyroïdie, voire d’un cancer de la thyroïde et si nécessaire demander la réalisation d’une échographie de cette glande.

Une fois le diagnostic posé de maladie thyroïdienne, que vous aurez eu les explications sur le rôle des hormones thyroïdiennes (elles servent à faire bien fonctionner tous nos organes, notamment le cœur, le cerveau, les muscles et les intestins), une prise en charge spécifique sera mise en place avec le plus souvent un suivi médical régulier permettant de s’assurer du bon contrôle de la pathologie.

En savoir plus

L’hypothyroïdie et votre santé

Qu’est-ce que l’hyperthyroïdie ?

Pourquoi faut-il surveiller les nodules thyroïdiens ?

Acheter le ebook: Les maladies de la thyroïde pour 4,90 Euros
Télécharger le ebook: Les maladies de la thyroïde